Comment éviter les chutes à domicile chez les seniors ?

La chute représente la plus grande part des accidents à domicile chez les seniors. Pour autant elle ne doit pas être banalisée. Certaines d’entre elles, dues à des facteurs extérieurs peuvent être évitées grâce à quelques conseils.


Chute à domicile

@Unsplash / Karolina Szczur


Chutes à domicile : les chiffres clés


  • Le coût liés aux chutes des personnes âgées : 2 milliards d’euros.
  • 646 000 chutes mortelles par an dans le monde.
  • 2ème cause de décès par traumatisme involontaire (après les accidents de la route).
  • 1h immobilisé au sol, c’est 50 % de risques de décès dans les 12 mois qui suivent.
  • 2 millions de personnes âgées chutent chaque année en France.
  • 12 000 décès liés aux chutes à domicile en France.
  • 1 chute sur 2 a lieu à domicile lors des activités quotidiennes.


Chiffres extraits du dossier sur la prévention des chutes de la Silver Economie.

Les facteurs de chute

 

Il existe plusieurs causes pouvant provoquer ou favoriser une chute à domicile. Si l’on peut penser que l’âge est la cause majeure et bien c’est faux. Ce n’est pas parce qu’on est âgé que l’on tombe. Dans certains cas, les chutes sont la conséquence de mauvaises habitudes au sein du logement ou de mauvais aménagements. 
Lors d'une installation de téléassistance ou d'une pré-visite gratuite à domicile, nos techniciens effectuent un petit diagnostic de votre domicile. Ce pré-diagnostic vous conseille gratuitement les améliorations visant à renforcer votre sécurité à domicile. Découvrez nos services personnalisés pour le logement.

 

Les principes sécuritaires de base

L’éclairage

 

La majorité des chutes a lieu dans des conditions obscures notamment la nuit lors du trajet lit-toilettes. Il faut bien penser à éclairer les pièces avant de réaliser le parcours. Pour cela, pensez à installer les interrupteurs et les lampes à l’entrée de la pièce dans laquelle vous entrez.

Pour plus de simplicité et de confort, il existe des systèmes d’éclairages automatiques qui détectent le passage. Cette solution est très efficace. C’est pour cette raison que nous proposons une offre de téléassistance couplée à un éclairage automatique : l’Offre Sécur’nuit.

 

Les sols

 

Se prendre les pieds dans le tapis ou sur un objet qui traîne au sol sont des accidents trop fréquents. Lorsque l’on ne veut pas retirer un tapis auquel on tient, on peut tout simplement le fixer au sol avec du scotch double face.

 

Des astuces simples pour sécuriser votre logement

 

Pour ne pas perturber les habitudes de la personne, une adaptation du logement avec quelques aménagements peuvent permettre de garder ses repères. Dans ce but, voici quelques astuces simples et économiques.

 

La cuisine

 

  • Ne rien laisser dans le passage
  • Bien nettoyer le sol pour éviter de glisser sur une tâche de gras par exemple
  • Ne pas surcharger les placards
  • Mettre les objets usuels à portée de mains plutôt qu’au fond du placard

 

Les toilettes

 

Si l’on éprouve des difficultés à se relever des toilettes, on peut mettre en place :

  • un réhausse-wc
  • des barres d'appui à visser (éviter les barres à ventouses pour plus de sécurité)

 

La salle de bain

 

Le moment de la toilette doit rester un moment de plaisir quotidien.

Il n'est pas toujours nécessaire de transformer sa baignoire en douche pour être en sécurité. De petits aménagements peuvent très bien convenir selon la situation et les habitudes de la personne. Voici quelques exemples :

Pour une toilette autonome,

  • un tapis antidérapant
  • des barres d’appui à visser

Pour une toilette assistée,

  • un siège de bain pivotant
  • un tabouret avec assise rotative
  • une planche de bain

 

La chambre

 

Les lits sont parfois trop bas pour une personne âgée. Plutôt que d’investir dans un lit médicalisé, pensez aux plots élévateurs qui permettent de surélever le lit sans modifier l'apparence du lit.

Une potence sur pied peut également aider à se redresser en toute simplicité.


 
 

Grâce à notre partenaire, le CRIAS (Centre du Rhône d'Information et d'Action Sociale en faveur des retraités et personnes âgées), vous pouvez découvrir et tester du matériel gratuitement au sein d’un appartement de démonstration aménagé par des ergothérapeutes. Pour prendre rendez-vous, contactez le CRIAS (lien vers la page de leur site).

Si toutefois ces aménagements sécuritaires n’améliorent pas la situation et que des chutes ont toujours lieu, consultez sans tarder votre médecin traitant pour réaliser un bilan.

  • Expert depuis plus de 40 ans dans la téléassistance

  • Une liaison 24h/24 avec notre centre d’écoute

  • Une maintenance totale du système

  • Une installation sous 48 heures

  • Aucun engagement de durée

  • Un service personnalisé

Nous contacter

Par téléphone 04 37 24 28 18
Du lundi au jeudi de 9h à 17h
Le vendredi de 8h30 à 16h

Par mail : contact@alerte-france.com

1er téléassisteur Certifié NF Service Téléassistance au domicile

Bulletin d'information Suivez-nous
Nos partenaires