Perte d’autonomie : aménager et adapter son logement

Des aménagements indispensables, parfois même très simples à mettre en place, peuvent permettre à une personne âgée de continuer à vivre dans son domicile en sécurité et confortablement.

 

Diagnostiquer les adaptations nécessaires pour son logement

 

Afin de choisir les adaptations adéquates à votre situation et votre logement, rapprochez-vous d’un ergothérapeute.  

L’ergothérapeute intervient au domicile pour analyser le logement et les habitudes de vie de la personne. Il a pour objectif : l'identification des difficultés rencontrées au sein de son domicile ; l'analyse des risques de son environnement ; le conseil de solutions adaptées. 

Pour bénéficier de l’intervention d’un ergothérapeute, vous pouvez vous adresser à plusieurs organismes.

  • Ils peuvent être mandatés directement par les organismes participant au financement de travaux d’aménagement du logement (caisses de retraite, l’ANAH - agence nationale de l’habitat...) ;
  • Le dispositif Bien chez moi par l’AgircArrco ;
  • L’équipe mobile d’ergothérapeutes du Crias Mieux Vivre : Pour obtenir une évaluation par un ergothérapeute du Crias, contactez CRIAS Mieux Vivre au 04 78 62 98 24 ;
  • Faire appel à un ergothérapeute indépendant. Vous pouvez consulter l'annuaire en ligne des ergothérapeutes.

 
Vous pouvez aussi prendre rendez-vous pour visiter l’appartement ELSA à Lyon. Ce logement adapté recense les équipements et adaptations existantes sur le marché. C’est une vraie mine d’informations et d’inspirations, mis à disposition par le Crias Mieux Vivre.  

Si vous êtes abonné Alerte, participez à notre visite gratuite de l’appartement ELSA (vendredi 20 septembre). Inscriptions et informations au 04 37 24 28 18.

 

Aménager son logement : les indispensables pièce par pièce


Avec l’âge ou le handicap, le risque de chute augmente. Or les chutes représentent le premier facteur d’hospitalisation ou de départ en établissement spécialisé. C’est pour ces raisons que l’adaptation du logement doit être pensée sérieusement. 

 

L’éclairage

En premier lieu, bien éclairer son logement est important. Une mauvaise luminosité peut favoriser une chute. Il faut veiller à ce que le niveau d’éclairage soit suffisant dans tout le logement. Pensez à multiplier les sources de lumière. Les éclairages qui s’allument automatiquement par détection de mouvement sont une solution très pratique. Pensez à notre offre de téléassistance avec éclairage intelligent !

 

La cuisine 

Pour aménager la cuisine de manière sécurisée et fonctionnelle, il faut tout d’abord désencombrer les sols. Les objets lourds doivent être disposés en bas des placards et les portes toujours bien fermées. Pour plus de praticité, les rangements peuvent être organisés en fonction de la fréquence d’utilisation des produits. Mettez les produits à usage quotidien à portée de main !

 

Les escaliers 

Une maison avec des escaliers peut être un véritable calvaire quotidien pour une personne âgée ou handicapée. 

Aménagez le rez-de-chaussée pour qu’il comporte l’essentiel dont une personne a besoin au quotidien. L’installation d’un monte escalier électrique peut aussi faciliter les déplacements d’un étage à l’autre. 

 

Les couloirs 

La règle d’or est de désencombrer tous les espaces de passage pour éviter les obstacles au sol. Les tapis sont à éviter car ils sont souvent source de chutes accidentelles, peu importe la pièce où ils se trouvent.

 

La salle de bain

La salle de bain est une pièce propice aux accidents domestiques tels que les glissades. Des aménagements spécifiques sont indispensables dans cette pièce.  

Optez pour l’installation de barres d’appui dans votre douche ou baignoire ainsi qu’à la sortie de celle-ci. Pensez aussi aux tabourets conçus pour la douche et aux tapis antidérapants.

Enfin, il est peut-être intéressant d’envisager de remplacer la baignoire par une douche sans marche. Ce dernier aménagement n’est pas indispensable mais peut se révéler plus confortable en cas de mobilité très limitée.

Si la personne est en fauteuil roulant, privilégiez les rangements au mur pour libérer l’espace au sol.

 

Les toilettes

Pour faciliter le passage aux toilettes, l’installation d’une barre d’appui est conseillée. La mise en place d’un rehausseur pour les toilettes est une commodité supplémentaire. 

 

La chambre

Organisez la chambre de manière à ce qu’elle ne comporte pas non plus d’obstacles. Au cours des déplacements nocturnes, les risques sont accrus.

Il est aussi possible de surélever un lit pour passer plus facilement d’une position assise à debout. 

 

Quel budget pour aménager son logement ?

 

Il est possible d’adapter un logement avec de petits changements à moindre coût. Pour un aménagement plus conséquent, le budget peut rapidement augmenter pouvant aller de 6 000 € à 10 000 €.

 

Quelles sont les aides financières pour adapter son logement ?

 

Pour financer ses aménagements parfois lourds financièrement, il existe plusieurs aides.

L'aide principale est celle attribuée par l'ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat). Les aides peuvent aller de 35 % à 50 % du montant total des travaux. Retrouvez plus d’informations sur le site de l'ANAH

Certains travaux d’aménagement peuvent être pris en charge dans le cadre de : 

  • l’APA (allocation personnalisée d'autonomie) attribuée et versée par le conseil départemental,
  • la PCH (prestation de compensation du handicap) attribuée par la Maison Départementale des Personnes Handicapées et versée par le conseil départemental.
  • Certaines caisses de retraite complémentaires proposent parfois des aides. 

 

Enfin, le crédit d’impôts peut aussi être accordé pour les dépenses relatives à certains équipements. Pour en savoir plus, consulter le site service-public.fr.

 

  • Expert depuis plus de 40 ans dans la téléassistance

  • Une liaison 24h/24 avec notre centre d’écoute

  • Une maintenance totale du système

  • Une installation sous 48 heures

  • Aucun engagement de durée

  • Un service personnalisé

Nous contacter

Par téléphone 04 37 24 28 18
Du lundi au jeudi de 9h à 17h
Le vendredi de 8h30 à 16h

Par mail : contact@alerte-france.com

1er téléassisteur Certifié NF Service Téléassistance au domicile

Bulletin d'information Suivez-nous
Nos partenaires